Robogenesis est une suite un peu moins spectaculaire que Robocalypse, mais quand même très palpitante. Dès les premières pages, le sang se glaçait dans mes veines tellement la description de la métamorphose de Lark Iron Cloud était insoutenable. J'ai été tenu en haleine du début à la fin, quoique j'aurais aimé que celle-ci arrive plus tôt. Très bon divertissement.

Nom:
Robogenesis
Année:
2014
Pays:
État:
Région:
Édition:
Fleuve
Prix:
$26.00
Pages:
362


Mot sur le roman...
Daniel H. Wilson, américain, né dans l'Ohlahoma et citoyen Cherokee, est un auteur de science-fiction. Il détient un doctorat en robotique et une maîtrise en intelligence artificielle. Sa fascination pour les robots et les dérives futures possibles de la recherche technologique l'a conduit à écrire Robopocalypse (Pocket, 2017) et sa suite, Robogenesis (Fleuve éditions, 2017), ainsi que d'autres romans dans lesquels les machines et androïdes tiennent un rôle central.